Jour 3: Lorna Louëssard

1

«Ce qui au début n’était qu’un simple passe-temps s’est transformé en un réel travail et m’a offert beaucoup d’opportunités, de rencontres et de souvenirs.  »

-Peux –tu te présenter en quelques mots ?

Je suis Lorna Louëssard, vingt-deux ans, passionnée par la vie, l’art, l’histoire et la mode. Je suis peu à peu tombée  amoureuse de la mode, même si au début, ce n’était pas forcément le cas.

2

-Quel est ton parcours ?

J’ai étudié au Lycée Choiseul de Tours où j’ai appris à créer un vêtement du dessin jusqu’aux finitions. J’ai obtenu mon diplôme à dix-huit ans. Immédiatement après, j’ai appris par le biais d’un travail à faire des retouches à un vêtement. Pour me donner toutes les chances de réussites, je suis montée à Paris à 21 ans et j’ai commencé à créer des habits pour moi. En effet, j’étais lasse de ne jamais trouver ce que je désirais dans les magasins. Puis, je me suis mise à les faire photographier.  Ce qui était à l’origine qu’un simple hobby s’est transformé  au final en un réel travail et m’a offert beaucoup d’opportunités, de rencontres et de souvenirs.

34$

 

 

 

 

 

 

 

 

 

-Peux-tu nous présenter ton univers/ ton style ? D’où viennent tes inspirations ?

L’univers de ma marque, Art’s se caractérise surtout par son côté très vintage, féminin, romantique. On y trouve beaucoup de transparence, des effets de matières, des fleurs appliquées ou en motif. J’aime travailler avec des mousselines, coton, dentelle et des imprimés. Malgré tout, mes créations restent minimalistes, par la forme ou la couleur.   Mes inspirations sont diverses : je m’inspire parfois des années 20 ou des années 50, de l’antiquité, ou tout simplement par ce que j’observe dans la rue, dans les vieux films ou même une simple musique peut me pousser à la création.

Les créateurs qui m’influencent sont essentiellement des designers comme Ulyana Sergenko, Dolce & Gabbana, Elie Saab ou encore Madeleine Vionnet.                                 Mes créations portées doivent éveiller chez la femme un sentiment de confiance et d’unicité. La femme qui porte mes créations est l’image d’une femme confiante, sûre d’elle. C’est un style  qui peut être aussi doux que provocateur, qui présente un mélange d’époque avec une touche parisienne qui constitue ma collection.

5

6

                                                                       « Mon style, c’est la femme qui assume qui elle est »

– Pourquoi avoir choisi de participer au CNJC ?

J’ai choisi de participer au concours CNJC car il me donne la possibilité de créer ma première vraie collection. Je suis motivée par le sérieux, l’énergie positive et le professionnalisme de ce concours. En y participant, je gagne de la visibilité, l’opportunité de m’exprimer totalement. Entourée d’une équipe de professionnels qui, comme moi, sont passionnés par leur métier, je ne peux que m’enrichir par cette expérience.

 -Un dernier mot ?

J’espère tout simplement que le défilé et mes créations vous plairont.

7

Photos de créations de Lorna Louëssard

Par Linda