L’histoire des lunettes de soleil

Les lunettes de soleil sont présentent sur toutes les têtes dès l’apparition des premiers rayons de soleil mais quelle est leur origine ?

 

James Ayscough découvre en 1752, un peu par hasard, la filtration des UV en cherchant à améliorer la vision.

Cependant le résultat n’est pas concluant et c’est trois siècles plus tard que Sam Foster commercialise les premières lunettes de soleil.

 

En 1929 il vend sa première paire, la « Foster Grant » aux USA. Le succès est au rendez-vous puisque même l’armée en commande spécialement pour ses pilotes.

Le groupe Bausch & Lomb, créateur de la marque Ray Ban, conçoit d’ailleurs un verre spécial à la teinte très foncée pour l’armée de l’air.

À partir de là, les lunettes de soleil deviennent très vite populaires. En 1936 un filtre polarisant est conçu par Edwin H. Land. La polarisation permet de supprimer la gêne liée aux réverbérations.

La marque Ray Ban utilise ce procédé pour créer les célèbres Aviator en 1937. Ce modèle connaît alors un énorme succès et devient LE modèle de lunettes de soleil incontournable.

À la fin de la seconde guerre mondiale, les Ray Ban Aviator traversent l’Atlantique avec les soldats américains et se popularisent en Europe. La libération de la France par les alliés rend ces lunettes de soleil absolument indispensables comme accessoire de mode.

Aujourd’hui, presque 80 ans après la démocratisation des lunettes de soleil, beaucoup de styles sont apparus. Les marques incontournables tels que Ray Ban ou Tom Ford trouvent aujourd’hui des concurrents de plus en plus nombreux. Les lunettes de soleil classiques font face au style papillon, rétro ou mouche XXL…