L’histoire du bikini

C’est l’incontournable de l’été, toutes les femmes et même les jeunes filles l’ont adoptées, qui est-il ? Le bikini !

Depuis son apparition, le bikini ne cesse de faire parler de lui chaque été. Parfois il peut choquer, d’autres fois il semble simplicite. Impossible de se détourner de ce classique du vestiaire féminin.

L’histoire raconte que ce serait les gymnastes à l’époque des Romains qui auraient été les premières à oser porter ce qui pourrait ressembler à l’ancêtre du bikini.

Ce n’est qu’à l’été 1946 qu’apparaissent deux nouveaux types de maillots deux pièces. Le premier, conçu par Jacques Heim, est plus échancré. Le deuxième modèle créé par Louis Réard est plus audacieux. Il est constitué de deux triangles reliés par une cordelette et d’une culotte avec une corde sur le côté. Louis Réard est considéré comme étant l’inventeur du bikini.

 

Les maillots deux-pièces existaient au début des années 1940, avant l’apparition du véritable bikini. Ils étaient formés d’un haut qui dévoilait le dos, mais la culotte à la taille plutôt haute cachait le nombril afin de ne pas en dévoiler trop. Même au cinéma, des stars apparaissaient en maillot deux-pièces à la taille haute, mais pas encore en bikini. C’est que l’association qui réglementait les productions hollywoodiennes refusait le bikini. Parmi les vedettes en maillot deux-pièces, on trouvait Ava Gardner, Rita Hayworth et Lana Turner.

Aux États-Unis, la mode tarde à s’installer et les femmes préfèrent encore les traditionnels deux-pièces. A cette époque, toutes les femmes souhaitaient le même maillot de bain porté par Marilyn Monroe, couvrant les parties intimes de la femme tout en faisant preuve de féminité.

Pourtant, en Europe, le bikini a la côte. En 1953, Brigitte Bardot émoustille le Festival de Cannes en portant un bikini.  C’est Brigitte Bardot qui démocratisa le bikini et le rendit populaire en apparaissant avec en 1956 dans le film « Et Dieu … Créa la femme » dans lequel elle portait un bikini vichy rose. La célèbre chanson Itsy Bitsy Teenie Weenie Yellow Polka Dot Bikini de Brian Hyland lui est également dédiée.

 

Malgré tout, les Américains repoussent encore cette tendance qu’ils croient passagère. Ils estiment que les femmes n’accepteront pas de porter un tel vêtement, trop osé pour l’époque.

En 1967, le magazine Time établit qu’environ 65% des femmes portent ou ont déjà porté un bikini. Puis, en 1985, on voit apparaître le tankini, un maillot deux pièces dont le haut est une camisole – parfois ajustée, parfois un peu évasée – qui descend presque jusqu’à la culotte.

En 2006 apparaît sur la couverture du Sport Illustrated un bikini valant 30 millions de dollars. Comme quoi le bikini n’a pas fini de nous fasciner…