les-soldes-d-hiver-paris-1325119097

« Un jour les femmes domineront le monde mais pas demain… c’est les soldes ! » 

Nous avons tous déjà entendu cette phrase, moqueuse de l’affluence que provoque les périodes de soldes et la supposée folie qu’elle génère. Pourtant mesdames – et messieurs – que l’on se rassure sur nos envies compulsives d’achats, les soldes sont parfaitement légales. En effet les dates de soldes sont fixées par un texte officiel, c’est qu’on ne plaisante pas avec les fashionistas.

Du 7 janvier au 17 février, les magasins baissent leurs prix pour les soldes d’hiver, le moment idéal pour franchir le seuil des boutiques de créateurs. Que ce soit pour offrir ou se faire plaisir, ces six semaines nous permettent de trouver chaussure à notre pied sans trop se ruiner.

Et on n’oubliera pas de repérer les coins préférés des serial shoppers à la rue de Rivoli, au boulevard Haussmann et au forum des Halles.

Qui dit soldes, dit dressing plein à craquer ? 

Renouveler sa garde-robe permet également de se débarrasser de vêtements abîmés, trop vieux, trop petits ou dont on ne veut plus. Pensez au tri avec au minimum deux piles, ceux à jeter et ceux à donner (à la famille, aux amis, aux associations caritatives). Cela permet tout de suite de donner une nouvelle vie à des vêtements qui traînaient au fond des placards depuis des années.

Internet est, depuis des années une valeur sûre quand il s’agit de vendre et de revendre. Vous pouvez tout aussi bien revendre vos vieilles affaires sur Ebay ou Leboncoin, comme vous pouvez faire les soldes en lignes. Et oui, les sites de ventes par correspondance font aussi les soldes et c’est le meilleur moyen de succomber à la tentation des petits prix sans bouger de sa chaise ou se frotter à la masse de gens venus aux aussi profiter de cette aubaine.

Maintenant que vous êtes briefés, faites chauffer la carte bleue – avec précaution !

Faites-nous savoir sur quoi vous avez craquer dans les commentaires.

Bisous, bisous

Studieusement vôtre.