Le caractère un peu particulier de 2020 a touché tous les secteurs, même celui de la mode. Enseignes fermées, livraisons réduites… Alors certes, les occasions de sortir entre le télétravail et les bars fermés sont moindres et il devient donc moins nécessaire de se procurer de nouveaux vêtements. Pourtant que faire, si vous avez le cafard en ouvrant votre armoire, afin de renouveler votre garde-robe sans passer par une session shopping ?

L’upcycling est une tendance qui commence à prendre de l’ampleur depuis plusieurs mois déjà. Et pourtant, l’idée n’est pas si jeune, puisque l’on pouvait déjà observer des hauts confectionnés à partir de sacs Franprix lors du premier défilé haute couture de Martin Margiela en 1989. Ainsi, pour faire simple, un vêtement upcyclé, c’est un vêtement qui a été fait à partir de matériaux non-neufs mais non utilisés.

Lire la suite de "L’UPCYCLING"

Aujourd’hui, nous allons parler du concept de capsule wardrobe (ou garde-robe capsule). Sa définition est plutôt simple, puisqu’il s’agit d’une garde-robe composée d’un nombre maximum de pièces – entre 30 et 50 en moyenne et selon les interprétations de ce concept.

La capsule wardrobe a été conceptualisée par Susie Faux, une Londonienne, dans les années 70. Elle a ensuite été reprise par l’américaine Donna Karan en 1985 (« 7 easy piece collection »). Enfin, elle a largement été popularisée par la blogueuse américaine Caroline Joy, qui a influencé de nombreuses personnes à repenser leur dressing.

Lire la suite de "LA CAPSULE WARDROBE"