Nous vous présentons aujourd’hui en avant-première les 6 créateurs finalistes de la 8ème édition du CNJC

Jour 1: Emmanuelle C Paris

Séance photo Studio Lenoir 0183819920Emmanuelle, 24 ans, a eu un parcours plutôt atypique. En effet, elle a d’abord étudié dans une école de commerce (ESG Paris pendant 2 ans) et puis 3 ans en Marketing du luxe à l’EIML, parallèlement à ses études elle a suivi des formations de stylisme aux Arts Décoratifs de Paris, puis elle a intégré un atelier en Normandie.

Aujourd’hui, elle intervient dans des entreprises en interne pour dessiner des collections , faire du consulting tendance et parallèlement à cela elle dessine ses propres collections chaque année et fait sa propre communication.

Elle essaie d’attirer des entreprises pour travailler avec elle, à long terme son désir serait de lancer son propre atelier, de lancer ses propres collections et de vendre ses lignes de vêtements de PAP.

Elle a notamment participé à plusieurs concours de jeunes créateurs en présentant des collections différentes chaque année, afin de se faire connaître et rencontrer d’autres professionnels de la mode.

Lors du défilé des E-Fashion Awards 2014, elle se fait repérer pour réaliser son stage de fin d’études de 6 mois chez Stella Cadente avant de lancer sa marque en 2014.

Cette année finaliste au CNJC, elle va présenter sa collection « Underwater » composée de 8 créations de prêt-à-porter.

Le design Emmanuelle C. Paris, c’est la rencontre entre un univers graphique et intemporel avec une harmonie onirique, profondément féminine.

« J’imagine des vêtements pour une femme rêveuse, romantique mais aussi aventurière et moderne. Je souhaite que les femmes qui portent mes vêtements se sentent confortables, mystérieuses et sûres d’elles » 

La créatrice Emmanuelle C. est une rêveuse des coupes, des formes et des tissus. Elle ne se sépare jamais de son crayon, tirant ses inspirations des gens qu’elle croise, des histoires qu’elle entend et des grands créateurs, comme Balenciaga, Nina Ricci ou Balmain, qui ont façonné son goût.

« Je décrirais mon univers comme une biche dans une forêt enchantée, une robe mi-futuriste, mi-rock, dans un appartement haussmanien, et une vague déferlante de l’atlantique sur une musique de Prokofiev » 

Son site : http://www.emmanuellecparis.com

#2c   QR Code 2c